• Toile du mercredi

Adieu les cons

Un film d’Albert Dupontel

Avec Virginie Efira, Albert Dupontel, Nicolas Marié

Comédie dramatique | France, 2020 – 1h27

Version originale française (sous-titres pour sourds et malentendants sous réserve de disponibilité)

 

Lorsque Suze Trappet apprend à 43 ans qu’elle est sérieusement malade, elle décide de partir à la recherche de l’enfant qu’elle a été forcée d’abandonner quand elle avait 15 ans.

Sa quête administrative va lui faire croiser JB, quinquagénaire en plein burn out, et M. Blin, archiviste aveugle d’un enthousiasme impressionnant.

À eux trois, ils se lancent dans une quête aussi spectaculaire qu’improbable.

 

« […] Adieu les cons est, comme toujours chez Dupontel, un film anarchiste, qui fait exploser les convenances cinématographiques en sautant d’un genre à l’autre.

Adieu les cons est surtout porté par un très amer, pour ne pas dire désespéré, sur le monde.

Si l’on sourit par moments des situations grotesques mises en oeuvre, Dupontel n’est pas à la recherche du gag à tout prix. Il tente plutôt de nous plonger dans son univers, mélancolique, nostalgique, voire foncièrement dépressif. Comme si, face à l’évolution à marche forcée du monde, le seul combat qu’il restait à mener n’était pas d’essayer de changer une société devenue folle, mais de conserver sa dignité pour ne pas sombrer avec elle. Malgré son titre, Adieu les cons est en effet tout sauf un film cynique. C’est un film qui magnifie les liens humains… Un grand film libertaire, à la fois radical et touchant.[…] » Hubert Heyrendt, www.lalibre.be/culture/cinéma, 21/10/2020


  • PRIX :
  • Placement Libre | Tarif Normal : 6€

ORGANISATION : CCW - Salle Pierre RAPSAT
INFO & RESERVATIONS : 087 89 91 70